Comment pricer la pâte à pain ?

Bruno et Jean n’ont pas les mêmes vies. Ne fréquentent pas les mêmes lieux et ne mangent pas la même chose.

Bruno : La semaine dernière on a fait une bouffe sympa avec Pascal. Une petite pizzeria située à côté de la gare.

Jean : le nouveau street food ?

Bruno : non, tu sais chez Aldo, juste à coté de la poste.

Jean : je n’y suis jamais allé, ils proposent des Bruschetta originales ?

Bruno : des quoi ? Non des pizza… dans une pizzeria. 9€ la reine en promo depuis le début de la semaine. Super plan.

Jean : Rien à voir avec une bruschetta alors. À ce prix là tu n’as rien dessus ! Faut absolument que je t’emmène au prochain festival street food des subsistances. Pour à peine 25€ tu as la meilleure Bruschetta que je connaisse.

Vous aimez les pizza ? Moi aussi. Mais je préfère aujourd’hui les Brushetta en food truck. Je mange toujours la même chose, une pâte à pain et quelques ingrédients. Plus besoin d’attendre une table ni la préparation de la pizza et je suis mon food truck sur instagram. Alors c’est vrai c’est un peu plus cher, mais ce n’est pas la même chose… je suis tendance.

Stop, revenons sur des basiques et essayons de comprendre pourquoi j’achète le plus cher de ces 2 produits foncièrement similaires.

En Marketing mix, le modèle des 5P (jusqu’à 9 parfois) nous dit qu’il est nécessaire de Promouvoir son Produit à une Place pour des Personnes cibles à un Prix donné. Ces 5P sont schématisés ainsi :

https://www.showeet.com/fr/27/10/2014/charts-diagrammes/modeles-powerpoint-des-4p-a-7p-du-marketing-mix/


Mais pourquoi Aldo ne mettrait pas ses pizza à 25€ ?

Vous me direz : il va perdre ses clients. Et puis dans son bouiboui ses pizza ne valent pas ce prix !

Et vous aurez complètement raison. Il faudrait que Aldo change le nom de sa pizzeria, s’installe dans un quartier plus tendance, passe à la Bruschetta et communique sur les réseaux sociaux. Car tous ces éléments de valeur perçue influencent son prix.

Ce qu’il y a de particulier avec le prix, c’est qu’il dépend de tous les autres P du marketing mix. Et non seulement il en dépend mais ils en sont constitutif. C’est à dire que leurs caractéristiques influencent la valeur perçue et rentrent directement dans la construction du prix.

Vous n’achetez pas 25€ de pâte à pain avec quelques ingrédients mais vous achetez la dégustation d’un produit original dans un lieu tendance et recommandé sur les réseaux sociaux.

Cet exemple illustre le fait que le P de prix est une conséquence et une construction liée la valeur perçue des autres P du Marketing mix.

Le prix c’est aussi le contrat implicite qui vous engage à une niveau de valeur ajoutée pour votre client.

Vous souhaitez mieux connaitre votre valeur ajoutée et les valeurs perçues par vos clients ? Contactez Prismup.

Laisser un commentaire