L’art de Rien

L'œuvre de Salvatore Garau.
https://www.ladepeche.fr/2021/06/07/un-artiste-italien-vend-une-sculpture-invisible-pres-de-15-000-euros-9591543.php

1er épisode, l’art moderne

Vous souvenez vous votre découverte de l’art moderne et de ces tableaux de couleur unie vendus à des sommes astronomiques ?

Vous êtes vous dit comme moi : Je pourrais faire la même chose, pourquoi cela vaut-il tant ? Puis vous avez laissé une place au doute et avez finalement capitulé devant l’irrésistible envie de croire au génie humain. De croire que, après tout, n’étant pas spécialiste de l’art, vous ne pouviez pas comprendre ce génie, mais que d’autres initiés le pouvaient.

2ème épisode, le pixel art

Les NFT (type spécial de jeton cryptographique qui représente quelque chose d’unique, en gros un certificat de propriété pour les œuvres immatérielles, numériques) m’avaient interpellés. Grâce à cette technologie, les prix de certaines œuvres de pixel art se sont envolés vers des sommets, plus de 900 000 €. Une œuvre d’1 seul pixel, de couleur parfaitement unie (la perfection n’a pas de prix, n’est ce pas ?) a été vendu plus de 1,7 Millions d’euros.

3ème épisode, Rien

Hier, je suis tombé sur cet article.

Pouvait on aller encore plus loin que le simple pixel ? oui, un artiste italien a osé. Rien. Mais un rien emballé. Emballé avec esprit et talent. Un rien de génie. Nous savons désormais que Rien a un prix, 15 000 €. Modeste me direz vous. Oui, mais ce n’est pas rien.

4ème épisode

Mon métier consiste à donner du sens au prix. Je vous avoue que le seul sens que je trouve au prix de Rien est condensé dans le conte des habits neufs de l’empereur.

N’y voyez aucune morale. Il n’y a aucune morale dans tout ça. Tout juste rien de plus… à dire.

Quoi que, SI, avec autant de Rien, peut-être sommes nous à l’aube d’un Big Bang dans l’art.

Bienvenue aux avis et commentaires